Err

pubentetesite.jpg
Actualités
Rechercher   << Retour

Jean-Marie Peterken

21 sep. 2015
1929, Liège (Belgique) - 21 septembre 2015, Liège (Belgique)
© Jazz Hot n°673, automne 2015


Jean-Marie Peterken, 2014 © photo X Collection Maison du Jazz à Liège, by Courtesy


Journaliste et organisateur de concerts (Président du Hot Club de Liège, dès 1947), Jean-Marie Peterken fut l'un des cinq associés qui lancèrent, en 1959, avec Joe Napoli, le mythique Festival International de Jazz de Comblain-la-Tour.

Souffrant de problèmes respiratoires, sa santé s’était fortement dégradée au cours des deux dernières années. Jean-Marie Peterken est décédé ce 21 septembre dans sa bonne ville de Liège.

Avec Nicolas Dor (†1990), il avait lancé en 1956 sur les ondes de Radio-Liège (INR puis RTBF) la célèbre émission «Jazz Pour Tous»; une émission de radio qui se prolongera par quelques séquences télévisées. En 1971, avec votre serviteur, il espérait lancer un autre Comblain dans les Halles des Foires de Coronmeuse (Liège). Malgré la présence de vedettes comme Gato Barbieri et Les McCann, ce fut un douloureux échec; un  échec qu’il oubliera en 1991 lorsqu’il lancera,  au Palais des Congrès, avec succès, un autre festival: Jazz à Liège.

Journaliste sportif, puis Directeur de l’Information Régionale,  il termine sa carrière professionnelle en 1993 comme Directeur de l’antenne liégeoise de la RTBF. A l’actif de Jean-Marie Peterken, on note encore : l’organisation d’un benefit concert pour rapatrier le corps de Bobby Jaspar (1963) et l’opération «Brique de la solidarité» pour venir en aide aux sinistrés du tremblement de terre liégeois de 1983. Retraité, il était parvenu à sauver une grande partie des collections «jazz» de la radio en créant avec Jean-Pol Schroeder en 1995 la Maison du Jazz de Liège.

La crémation et la cérémonie d’hommage, fidèle à ses convictions maçonniques, ont eu lieu le 25 septembre au Cimetière de Robermont (Liège). Jean-Marie Peterken était un grand fan de l’orchestre de Stan Kenton et des Four Brothers. La rédaction de Jazz Hot présente à ses fils, à la Maison du Jazz et à son entourage, ses condoléances.
Jean-Marie Hacquier