Err

pubentetesite.jpg
Actualités
Rechercher   << Retour

Gene Taylor

20 fév. 2021
2 juillet 1952, Norwalk, CA - 20 février 2021, Austin, TX
© Jazz Hot 2021

2013. Gene Taylor, Roadhouse Memories


Le pianiste Gene Taylor, dont le style blues et boogie woogie était enraciné dans la tradition, est mort tristement au Texas, probablement de froid, selon le témoignage de son colocataire, le cinéaste Monty McMillan, des suites de la grande panne d'électricité de l'hiver 2021.



Dans son jeune âge, Gene Taylor avait étudié la batterie avant de jouer de la guitare et de chanter. Sa carrière a débuté dans les années 1970 avec un groupe de blues, le James Harman Band, puis pendant deux années avec le groupe de blues Canned Heat (1974-76). Après un séjour au Canada, il participe au groupe The Blasters (1981-84), puis enregistre son premier album en leader (Handmade, 1986). Il habite  dans les années 1990 au Texas, période où il intègre le groupe The Fabulous Thunderbirds. A partir de 2007 et jusqu'à 2012, il s'installe durablement en Belgique où il a conservé une notoriété certaine dans le cercle du blues. Sa disparition tragique au Texas en 2021 y a d'ailleurs été commémorée. Dans sa carrière, Gene Taylor a aussi croisé la route de Charlie Musselwhite et John Hammond. La discographie sur son site, toujours actif, retrace assez bien le parcours de ce bon pianiste de boogie woogie et de blues. Il semble que ses deux derniers enregistrements soit Roadhouse Memories en 2013 et It's Too Late Now avec Chris Ruest en 2017.


Chaînes YouTube de Gene Taylor

Vidéo: 29/12/2007. Gene Taylor (p,voc) Blues Band, Dave Alvin (g), John Bazz (b), Bill Bateman (dm) «That's Alright», Harvelle's club, Santa Monica, CA 


*