Err

bandeau-anniv-2020.jpg
Actualités
Rechercher   << Retour

Alex Layne

31 mars 2020
29 octobre 1939, New York, NY - 31 mars 2020, New York, NY
© Jazz Hot 2020


Alex Layne, New York, 2014 © Mathieu Perez



Alex Layne est l’un des nombreux musiciens de jazz américains que le Covid-19 a emportés. Il est mort le 31 mars 2020 à New York à l’âge de 80 ans. Avec lui, c’est toute une mémoire de Harlem qui disparaît. Ces dernières années, on pouvait le retrouver les lundis soir, avec son éternel sourire et cette fierté de jouer, à la jam session de la Jazz Foundation au syndicat des musiciens, Local 802. Il faisait partie de l’un des deux orchestres-maison avec Ed Stoute (p), Leroy Williams (dm) et parfois Michael Howell (g), Mike Camoia (as), Richard Rivers (ts).


Alex est né le 29 octobre 1939 à Harlem. Son père est un immigré de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, dans les Petites Antilles, devenu propriétaire d’une laverie et d’une épicerie. Sa mère est une enseignante originaire de Georgetown, en Caroline du Sud. C’est elle qui incite le jeune Alex à apprendre le piano. Un instrument avec lequel il n’a aucune affinité mais qui lui ouvre les portes de la High School of Music & Art. Ses copains de classe sont Bobby Capers (as, bs, fl), Pete La Roca (dm), Billy Gardner (p), George Braith (as, ts, ss, braith-horn). C’est dans ces années qu’il passe à la contrebasse.


En 1959, Alex a 20 ans. Steve Pulliam (tb) l’engage pour remplacer Larry Gales dans l’orchestre-maison du club de Count Basie, à Harlem. Un club réputé pour ses jam sessions, et où il fait le bœuf avec de jeunes pleins d’avenir, Freddie Hubbard, Cedar Walton, etc. Dans les années 1960, il accompagne essentiellement des chanteurs, Billy Eckstine, Johnny Hartman mais aussi Carmen McRae et Miriam Makeba, avec qui il part en tournée en 1964 en Europe et en Afrique. Il travaille avec les pianistes Mary Lou Williams, Hazel Scott, Dorothy Donegan, retrouve son ami George Braith… En 1969, il devient membre de Nation of Islam et décide de reprendre les études. Pendant dix ans, il étudie la musique au Bronx Community College puis au Queens College. En 1979, et pendant la décennie suivante, il tourne en Europe dans les spectacles musicaux No Maps on My Taps (avec les tap dancers Chuck Green, Sandman Sims et Buster Brown), Bubbling Brown Sugar, Ain’t Misbehavin’, Sophisticated Ladies...


En 1989, il s’installe à Long Island où il joue au Sunny's Place et dans des restaurants. De retour à New York en 1996, il rejoint le programme Jazz dans les écoles et les hôpitaux, créé par la Jazz Foundation. Il intègre le Harlem Blues & Jazz Band, un orchestre fondé en 1973 par Clyde Bernhardt, chanteur de blues et ancien tromboniste de King Oliver, et Al Vollmer, orthodontiste et amateur de jazz d’origine suédoise. Il se produit dans des clubs de Harlem, tels que le Lenox Lounge et le Minton’s Playhouse, rouvert en 2013.

Mathieu Perez
Texte et photo



VIDEOS

2013. Alex Layne (b), «My Father, Alex Layne, [email protected] Fulton», Brooklyn, NY 
https://www.youtube.com/watch?v=qseyWywrxUg
 
2013. Alex Layne (b), Cynthia Soriano (voc), Tommy Morimoto (ts), George Coleman Jr (dm),Paul Odeh (p) «Close to You», Creole Supper Club, Harlem, NY 
https://www.youtube.com/watch?v=ED-JTsoOhZo&index=2

2013. Alex Layne (b), Tommy Morimoto (ts), Charles Goold (dm), Billy Test (p) «You Stepped Out Of A Dream Live», «Star Eyes Live», 22 mars,  Londel's Restaurant, Harlem, NY 
https://www.youtube.com/watch?v=qseyWywrxUg
https://www.youtube.com/watch?v=SkWd3B7tRTI

2016. Jazz Bassist Alex Layne Documentary (avec des témoignages d’autres musiciens)
https://www.youtube.com/watch?v=HxXAkhRs7jw

2018. Alex Layne (b), Zeke Mullins (p), Billy Kaye (dm), Jazz Foundation Monday Jam Session, «Jitterbug Waltz», 9 avril, Radio 802AFM
https://www.youtube.com/watch?v=OZnsPUGWkVQ
 
2019. Alex Layne (b), Emme Kemp et Kiyoko Layne (p), JaRon Eames (voc), Sunday JaRon’s Parlor [email protected], Part 1 (Automn Leaves) & Part 2, NYC, 84ème anniversaire d’Emme Kemp
https://www.youtube.com/watch?v=NXOUYhco0_g
https://www.youtube.com/watch?v=sFq6UIrMaxA


*