Err

pubentetesite-OK.jpg
Actualités
Rechercher   << Retour

Guy Longnon

5 fév. 2014
16 juillet 1924, Paris - 5 février 2014, Marseille
© Jazz Hot n°666, hiver 2013-2014


Oncle de Jean-Loup Longnon, Guy Longnon fut avant lui, un trompettiste remarqué (prix du Hot Club de France 1948) et remarquable. Il joue pour Claude Luter (Vieux Colombier, Club Saint-Germain), Boris Vian, Jean-Claude Fohrenbach, André Réwéliotty, Sidney Bechet, Claude Abadie, Mezz Mezzrow, Moustache Jazz Seven (1953), Michel Attenoux (1953), André Persiani.
Il quitte la scène (en 1959-63), puis réapparait comme enseignant. Il est en effet professeur au Conservatoire de Marseille (1963-91, première classe de jazz dans un conservatoire français sur l’initiative de Pierre Barbizet). Il dirige aussi l’Octet Guy Longnon. Disciple de Teddy Buckner, Louis Armstrong : « compte parmi les Blancs qui se sont le plus parfaitement assimilé le langage musical des Noirs » (H. Panassié, Dictionnaire du Jazz, 1971, p199). Il a copieusement enregistré pour Mezz Mezzrow, Sidney Bechet, Albert Nicholas (mars 1954, Club Français du disque : «Blues for the Club» ; juin 1955, Vogue CD 7432113408-2), Claude Luter, Guy Lafitte, Claude Bolling, Raymond Fol, Buck Clayton, Phily Form (1958, avec Benny Vasseur, tb : «Sur le boulevard des allongés», «Blues pour ma p’tite amie», Teppaz 4536), Moustache (1953, Jazz Seven, Surprise Partie au Palm Beach, avec Bernard Zacharias, Big Chief Russell Moore, tb, Anita Love, voc, Pathé LP ST1011). On l’entend aussi au trombone à pistons dans «Promenade aux Champs-Elysée» de Sidney Bechet. Enfin, il apparaît au cinéma dans La Route du Bonheur (1953) et Leur compte sera réglé de Pierre Foucaud (1954, avec Sidney Bechet, Jean-louis Duran, tb ; comédiens : R. Hosseim, H. Vidal, E. von Stroheim).
Michel Laplace

Sources : Le Monde de la Trompette & des Cuivres (classique, variétés, jazz), DVD-Rom de Michel Laplace, à paraître en 2014


Monsieur Bechet, documentaire de Philippe Koechlin