Err

pubentetesite-OK.jpg
Quelques nouvelles de Jazz Hot

Jazz Hot n°666

La construction du Jazz Hot du XXIe siècle se poursuit à notre rythme, moderato.
Le contenu du site est de plus en plus consistant, avec des hot news actualisées en permanence, des chroniques de disques, des comptes rendus de festivals, concerts, clubs, etc., mieux illustrés et toujours consistants, et bien sûr depuis 2013 la mise en ligne gratuite de nos numéros trimestriels, poursuivant la numérotation des numéros papiers. Tous les numéros, hors le numéro en cours qui est gratuit pendant 3 mois, sont disponibles en version imprimée depuis 1935, y compris les numéros spéciaux – un vrai beau travail de mémoire – et les suppléments sont téléchargeables, moyennant une commande dans la boutique du site.
Prochainement, nous donnerons également accès aux numéros parus uniquement sur internet. Ils seront téléchargeables, comme les suppléments, à un prix peu élevé.
Nous faisons un effort particulier pour donner de plus en plus d'articles en plusieurs langues quand la version originale est en anglais-américain, en italien…
N'hésitez pas à faire des recherches par les deux moteurs qui nous sont offerts par le site  : «rechercher un mot» pour la partie boutique et numéros des éditions papier (menus verticaux colonne de gauche) et «recherche articles» pour le contenu d'articles et documents qui ne figurent que sur le site (menus horizontaux déroulants : «une histoire…/actualités/CD-DVD-Livres…»)
Nous mentionnons le nom des auteurs des textes en bas des articles (comptes rendus, chroniques) ou après le texte d'introduction (interview-magazine), et le nom ainsi que la légende des photos, illustrations, dans des fenêtres qui apparaissent dans des fenêtres sur fond de couleur, quand vous survolez la photo ou l'illustration avec la souris ou parfois directement incrustés sur les photos. Pour information, nous utilisons le navigateur Firefox pour le contrôle de l'affichage.
Enfin, nous procédons autant que le permettent les options du site à des mises en forme pour rendre la lecture des articles plus attractive et enrichissante, avec nos traditionnelles discographies, soit dans le texte, soit en téléchargement, avec aussi des liens vers de vidéos musicales, des écoutes d'extraits de disques, afin de développer la curiosité et parfois la compréhension de ce qui est évoqué dans le contenu des articles.
Toutes ces petites améliorations se font au jour le jour, sans prétention, mais avec le souci de rendre compte de cette belle histoire du jazz, de la rendre aussi accessible à tous, y compris financièrement en cette période de régression sociale et économique. C'est ainsi la nécessaire adaptation de notre presse spécialisée artistique indépendante, si l'on souhaite qu'elle le reste – artistique et indépendante –, à une période très incertaine.
Jazz Hot est une vieille dame du jazz maintenant, et l'idée de la faire exister dans notre environnement du XXIe siècle, en respectant son histoire, est un pari, pas une certitude, une nouvelle construction, sur le plan technologique aussi, et c'est aussi vrai que pour le jazz, qui dépend, pour rester fidèle à lui-même, de l'état d'esprit des artistes-musiciens, des amateurs, des producteurs, des labels, des directeurs de festivals, des journalistes (rédacteurs et photographes), des lecteurs dans leur ensemble… Une responsabilité collective donc.
Yves Sportis