Err

pubentetesite
Actualités
Rechercher   << Retour

Kevin Mahogany

17 déc. 2017
30 juillet 1958, Kansas City, MO - 17 décembre 2017, Kansas City , MO
© Jazz Hot n°682, Hiver 2017-2018
Kevin Mahogany © Tom Tavee by courtesy of Warner Bros. Records









Kevin Bryant Mahogany, disparu à seulement 59 ans, est une grande voix du jazz née de la scène de Kansas City, tout comme sa concitoyenne Deborah Brown présente dans le n°682 de cet hiver. Kansas City est une ville de racines à partir de laquelle Kevin Mahogany a construit avec sa belle voix profonde, dans la tradition, très blues, une belle carrière malheureusement interrompue le 17 décembre dernier par ce décès prématuré suite à une crise cardiaque, dans la cité légendaire des Count Basie Orchestra, Jay McShann, Jimmy Rushing, Big Joe Turner, Charlie Parker, Bobby Watson, etc., épicentre également des Territory Bands qui sillonnaient le centre-sud des Etats-Unis, où s’est déroulée une partie déterminante de l’histoire du jazz depuis les années 1920-1930.




Comme il nous le racontait dans Jazz Hot n°566 (1999), c’est à la ferme volonté de sa mère qu’il devait une solide formation artistique dans la musique et la danse. Il a étudié le piano, la clarinette et le saxophone à la Phillis Wheatley Elementary School, puis à Lincoln High School, jouant dans les orchestres locaux avec lesquels il débute à seulement 12 ans, bien que ses débuts professionnels se fassent au chant à 16 ans, avec Eddie Baker's New Breed Orchestra, après le collège.

Il avait étudié la musique classique et l’art vocal («une éducation formelle», dit-il), mais c’est par lui-même, au contact des autres musiciens et sur la scène qu’il s’imprègne du jazz, pour une part à l’église également. Il a enfin étudié avec une légende du jazz de Kansas City, Ahmad Alaadeen (1934-2010), un saxophoniste qui a animé la scène jazz de Kansas City depuis les années 1950 et a transmis l’héritage du jazz.

Kevin Mahogany était diplômé en art dramatique, en musique et en anglais.

Comme la plupart des musiciens de sa génération, il a touché à beaucoup de musiques, et d’abord à celle de la Motown, la soul et le rhythm & blues, et à bien d’autres musiques moins enracinés: «Quand vous venez du Middle West, vous chantez tout ce qui peut permettre de payer les factures», mais comme il le rappelle: «Toujours avec un peu de jazz. Dès que je l’ai pu, je me suis concentré sur le jazz.»

Il a également chanté de l’opéra avec un succès certain, fruit de ses études, mais pour le jazz, c’est notamment au sein de big bands de jazz qu’il s’est formé de 12 à 24 ans, peaufinant son apprentissage grâce à la Charlie Parker Foundation de Kansas City, ce qui explique aussi la précocité de son talent. Il a joué de tous les saxophones, même du baryton, pendant 14 ans jusqu’à 1981. Il a prolongé ponctuellement l’expérience en big band tout au long de sa carrière comme chanteur.

Kevin Mahogany cite parmi ses influences Eddie Jefferson, Jon Hendrix et Al Jarreau, des musiciens qui n’appartiennent pas à la tradition de Kansas City, même s’il a incarné dans le film de Robert Altman, Kansas City (1996), Big Joe Turner, une légende de la ville. Son style fait appel au scat, sans la virtuosité de ses inspirations revendiquées, mais avec la profondeur de la tradition blues de sa ville. C’est sans doute pourquoi on le compare davantage avec des chanteurs de la précédente génération comme Billy Eckstine, Joe Williams ou au style plus lyrique comme Johnny Hartman.

Kevin Mahogany a enseigné au Berklee College of Music de Boston et à University of Miami, ville où il résidait depuis 14 ans jusqu’au récent et brutal décès de son épouse (ils étaient mariés depuis 25 ans) qui l’a beaucoup affecté et a aggravé son état de santé. Il est alors retourné vivre à Kansas City où il s’est éteint prématurément, privant le jazz de l’un de ses plus grands talents. La production discographique, comme le montre son œuvre enregistrée très réduite eu égard à son talent, ne lui a pas non plus rendu justice, même si ses pairs musiciens ne tarissent pas d’éloges sur ce chanteur exceptionnel. C’est maintenant le temps des regrets…

Yves Sportis
Photo Tom Tavee by courtesy of Warner Bros. Records

Kevin Mahogany et Jazz Hot: n°566-1999

DISCOGRAPHIE
Leader
CD 1993. Double Rainbow, Enja 7097-2

CD 1994. Songs and Moments, Enja 8072-2

CD 1995. Pussy Cat Dues: The music of Charles Mingus, Enja 9316-2

CD 1995. You Got What It Takes, Enja 9039-2

CD 1996. Kevin Mahogany, Warner Bros. 9362-46226

CD 1997. Big Band, Mahogany Jazz 54675

CD 1997. Another Time, Another Place, Warner Bros. 9362-46699

CD 1998. My Romance, Warner Bros. 9362-47025-2

CD 2001. Pride and Joy, Telarc 83452

CD 2005. To Johnny Hartman: Live at Birdland, Mahogany Jazz

CD 2009. The Coltrane Hartman Fantasy Vol.1, Skip 9093-2

Sideman
CD 1993. Elvin Jones, It don’t Mean a Thing, Enja 8066-2
CD 1994. Roseanna Vitro, Passion Dance, Telarc 83385
CD 1995. Kansas Citry Soundtrack, Verve 529 554-2
CD 1996. Kansas Citry After Dark, Verve 537 322-2
CD 1997. TS Monk, Monk on Monk, N2K 10017
CD 1997. Jon Faddis, Eastwood After Hours Live at Carnegie Hall, Malpaso 9362-46546-2
CD 1997. Ray Brown, Some of My Best Friends Are Singers, Telarc 83441


VIDEOS
1997. Kevin Mahogany, «Please Send Me Someone to Love»
Kevin Mahogany (voc), James Weidman (p), Dave Stryker (g), Tyrone Clark (b), Todd Strait (dm)
https://www.youtube.com/watch?v=Rqcy_nFHBOc

1999. Kevin Mahogany, «Yesterday I Had the Blues»
https://www.youtube.com/watch?v=XBKBJBVtenQ

2001. Kevin Mahogany & Ray Brown Trio, «My Foolish Heart»,«Green Dolphin Street»
https://www.youtube.com/watch?v=kiAr7bxs6Y4

https://www.jazzonthetube.com/videos/kevin-mahogany/remembering-kevin-mahogany.html


2007. Cyrus Chesnut (p) & Kevin Mahogany (voc), Dezron Gouglas (b)
Neal Smith (dm), San Javier Murcia
https://www.youtube.com/watch?v=JQdMbEM44ko

2010. Kevin Mahogany & Cyrus Chestnut au Duc des Lombards
https://www.youtube.com/watch?v=tt2mfWnxBHk

2015. Craig Handy feat. Kevin Mahogany
https://www.youtube.com/watch?v=4YKqO6LlfvQ

2016. Kevin Mahogany (voc), Dado Moroni (p), Ulf Wakenius (g)
https://www.youtube.com/watch?v=XIr430ldBPw


*