Err

pubentetesite
Actualités
Rechercher   << Retour

Armand Conrad

5 août 2010
Mulhouse, 18 décembre 1922- 5 août 2010
Saxophoniste ténor et clarinettiste Armand Conrad est décédé le 5 août 2010 d’un arrêt cardiaque à la suite d’une dialyse. Il est né à Mulhouse le 18 décembre 1922. En 1943, il étudie la clarinette au Conservatoire de Jazz de R. Bergman. En 1946, il opte pour le saxo ténor, joue chez Fred Adison (George Hirst, tp) et tourne avec André Persiani, Teddy Hameline. En 1948, on le voit à la tête d'un orchestre qui donne un concert HCF en novembre (Fred Gérard, tp, Maurice Vander, p, Roger Paraboschi, dm). Son orchestre accompagne Rex Stewart à la Grande Nuit du Jazz de 1949. Sa formation comprend alors Roger Guérin (tp), Jean-Pierre Mongeon (p), Guy de Fatto (b) et M. Wechler. C'est l'année où il joue aussi au Mephisto avec André Persiani et enregistre pour Buck Clayton pour Royal Jazz (avec Bill Coleman, Merrill Stepter, Alix Combelle, Wallace Bishop –réédition Ocium 0015). On l’entend au Tabou vers 1950 avec Christian Chevallier. Et il passe aussi à la Rose Rouge avec Anita Love (voc) et Maurice Meunier. Bien plus tard, on le retrouve en 1970 dans l'orchestre de Claude Abadie (Jacques Chrétien, Mowgli Jospin, Paul Vernon, Georges Hadjo). Il était toujours en activité à l'âge de 70 ans principalement dans le Sud Est. A la clarinette il s'est inspiré de Mezz Mezzrow. Ses favoris au ténor sont Lester Young surtout, mais aussi Herschel Evans, Coleman Hawkins. Il a écrit des articles dans la Revue du Jazz. Armand Conrad a fait des disques, notamment en novembre 1949 avec Buck Clayton et Alix Combelle d'après les arrangements de Jean Gruyer. Ses obsèques ont eu lieu le 11 août 2010 à l’église des Milles.
Michel Laplace

© Jazz Hot n°652, été 2010