Err

pubentetesite
Actualités
Rechercher   << Retour

Nathan Davis

9 avril 2018
15 février 1937, Kansas City, KS - 9 avril 2018, Palm Beach, FL
© Jazz Hot n°683, Printemps 2018

Nathan Davis © David Sinclair




Le saxophoniste et flûtiste Nathan Davis, né le
15 février 1937 à Kansas City, Kansas, est décédé le 9 avril 2018, à Palm Beach, Floride, des suites d’un arrêt cardiaque.

Dire que Nathan Davis a été marqué par Charlie Parker est un faible mot, puisque le saxophoniste est né dans la ville de son célèbre aîné à deux pâtés de maisons; il lui a consacré une thèse (sur l’influence de Kansas City dans la musique de Charlie Parker); plus, c’est dans l’orchestre de Jay McShann, où débuta le Bird, que Nathan Davis débuta également, au même pupitre donc. Nathan Davis pouvait difficilement échapper au jazz…

Après une enfance passée dans un contexte très musical, il s'installe en France et à Paris de 1961 à 1969. Il y a côtoyé la luxuriante colonie américaine installée en Europe (Kenny Clarke, Bud Powell, Benny Bailey, Sonny Criss, Dexter Gordon, Don Byas, Lou Bennett, Idrees Sulieman, Kenny Drew, Herb Geller, Jimmy Woode…). Ses premiers enregistrements aux côtés de Woody Shaw, Eric Dolphy (il était du groupe du dernier concert de Dolphy du 11 juin 1964 à Paris), le placent dans la nouvelle génération, déjà post-coltranienne et post bebop, un débat que ne tranche pas Nathan Davis pour qui le jazz est un continuum culturel dans lequel ces distinctions sont fausses.

Il retourne aux Etats-Unis en 1969 pour un poste d’enseignant à l’Université de Pittsburgh et de directeur des Jazz Studies, organisant chaque année un séminaire et un concert, le premier événement universitaire de ce genre consacré au jazz aux Etats-Unis. Sa vie se partage alors entre ce travail académique, et de reconnaissance du jazz, et le jazz live ou enregistré dans une moindre mesure, ce qui ne l’empêche pas de réaliser quelques projets comme le Paris Reunion Band à la fin des années 1980 (Nat Adderley, Kenny Drew, Johnny Griffin, Slide Hampton, Joe Henderson, Idris Muhammad, Dizzy Reece, Woody Shaw, Jimmy Woode…) ou de tourner avec son groupe, Roots.

Jazz Hot n°578-2001, Nathan Davis en couverture



D
e cette période des années 1960, reste une interview parue dans Jazz Hot n°213-1965, et nous l‘avions rencontré en 2001 pour une rétrospective de sa carrière, cf. Jazz Hot n°578. Nous vous engageons vivement à retourner à ces sources pour le détail d’une carrière qui raconte assez symboliquement le parcours d’un musicien de jazz américain de 1960 à nos jours, un de ceux qui a côtoyé les deux rives de l’Atlantique, qui a souvent aussi joué avec tous les grands anciens de la scène jazz européenne.

Le 5 octobre 2013, Nathan Davis avait reçu le prix BNY Mellon Jazz Living Legacy de la Mid-Atlantic Arts Foundation du Kennedy Center for the Performing Arts, et il participait régulièrement à des célébrations du jazz dans le monde (Unesco).

Yves Sportis
Photo David Sinclair

Nathan Davis et Jazz Hot: n°213-1965, n°578-2001

DISCOGRAPHIE
Leader-Coleader

LP  1965. Happy Girl, Saba 15025 (= CD Two Originals: Happy Girl-The Hip Walk, MPS S39082-2)
LP  1965. Nathan Davis Quintet, The Hip Walk, Saba 15 063
CD 1965. Nathan Davis Sextet, Peace Treaty, EPM/Musique 5529
LP  1967. Nathan Davis Quartet, Rules of Freedom, Polydor 623275
LP  1969. Nathan Davis Quartet, Jazz Concert In A Benedictine Monastry, Edice 006 1010
LP  1970. Nathan Davis Sextet, Makatuka, Segué 1000
LP  1972. The 6th Sense in the 11th House, Segué 1002
LP  1973. University of Pittsburgh Jazz Ensemble, Live!, Recorded Publications Company 85121
LP  1976. If, Tomorow International 6112N1
LP  1977. Suite For Dr. Martin Luther King Jr., Tomorow International 1000
LP  1982. Face of Love, Tomorow International 14704
LP  1984. Nathan Davis/Erling Kroner, Such Pretty People, BRT 857 215
CD 1985. Paris Reunion Band, French Cooking, Sonet 945
CD 1986. Paris Reunion Band, For Clook, Gazelle 1009
CD 1987. London By Night, DIW 8019 (DIW 813)
CD 1988. Paris Reunion Band, Hot Licks, Sonet 1002
CD 1988. Paris Reunion Band, Jazz BuhneBerlin 1988, Antiga 8 56 418
CD 1989. Paris Reunion Band, We Remember Klook, Sonet 1030
CD 1990. The Nathan Davis Sextet, EPM 5529
CD 1991. Roots, Salutes The Saxophone
-Tribute to John Coltrane, In+Out 7016-2
CD 1992. Roots, Stablemates, In+Out 7021-2
CD 1994. I’m a Fool to Want You, Tomorow International Jazz 1001
CD 1995. Roots, Saying Something, In+Out 7031-1
CD 2000. Roots, For Diz and Bird, In+Out 07588

Sideman
CD 1964. Eric Dolphy, Last Recordings, DIW 320 (= Unrealized Tapes, West Wind 2016 et Naima, West Wind 2048)
LP  1965. Carmell Jones, In Europe, Prestige 7669
LP  1965. Jef Gilson, A Gaveau, SFP 10 004
LP  1965-66. Carmell Jones, In Europe 65/66, Prestige 7669
CD 1966. Dusko Goykovitch, Swinging Macedonia, Enja 4048
CD 1967. George Gruntz Jazz Ensemble with Basel Tambours and Pipers, Jazz Meets Europe: Flamenco JazzForm Strickland With Love, MPS 531 847-2
LP  1967-68. Slide Hampton, Mellow-dy, Lester Recording 9053
LP  1968. Benny Bailey Sextet, Soul Eyes-Jazz Live at the Domicile Munich, Sava 15158
LP  1969. Scott Bradford, Rock Slides, Probe 4509
LP  1969. Jess & James, Revolution-Evolution-Change!, Palette MPB S-3237
LP  1969. Mednarodni International Jazz Festival Ljubljana ’69, Helidon 08 002
LP  1972. Clifford Thornton, Communications Network, Third World Records 12772
LP  1984. Big Band RTB & Clark Terry, Johnny Griffin, Nathan Davis, Maynard Fergusson, Ernie Wilkins, Big Band RTB With American Guests, Yougoslavie PGP RTB 2121719
CD 1995. Various Live Jazz at Pitt, Pitt 1001

DVD-VHS
1989. Paris Reunion Band, Live at Theaterhaus, Stuttgart W Germany Proscenium 10004 (VHS)
2013. Nathan Davis, Benny Golson, Claus Reichstaller, Jon Faddis, George Cables, Abraham Laboriel, Dennis Mackrel: 44. Internationale Jazzwoche Burghausen, Wackerhalle, Germany, March 14, 2013

VIDEOS
Jazz Masters All Stars-«Killer Joe»
https://www.youtube.com/watch?v=Js0MSOVvmMI
«I Thought About You»
https://www.youtube.com/watch?v=l3dSUtJknoM

*