Err

pubentetesite

CDs INFOS

Le jazz dans toutes ses dimensions : en complément de nos chroniques de disques détaillées, Jérôme Partage vous dit l'essentiel sur une production discographique très éclectique qui relève parfois du jazz, parfois un peu moins ou pas du tout……

© Jazz Hot n°674, hiver 2015-2016



Nouveauté

Raphaële Atlan

Give It Time
Gemini Records 1514 CS 0513 (La Baleine)


La chanteuse et pianiste Raphaële Atlan présente ici de jolies compositions mais qui ne relèvent pas du jazz (pas plus que les arrangements ni l'interprète principale). On est plutôt ici dans la variété de qualité. Ce n'est déjà pas si mal.
© Jazz Hot n°672, été 2015
__________
Nouveauté
Kiko Berenguer
Aire
Autoproduit KB 011
(www.kikoberenguer.com)


Aire
, c’est le swing des gitans. Un élément non définissable qui fait bouger corps et esprit. Dans ce disque de compositions personnelles Kiko Berenguer se place donc délibérément du côté flamenco. Il s’entoure pour cela d’une guitare flamenca, de deux spécialistes des palmas et d’un set de percussion, le tout confié à des spécialistes du genre. L’Espagne et ses musiciens, tant jazzmen que flamencos, usent aujourd’hui à profusion de cette idée de mêler les deux musiques. Les réussites sont très inégales mais ce disque de Kiko Berenguer fait partie de ces réussites. Patrick Dalmace

© Jazz Hot n°674, hiver 2015-2016

__________
Nouveauté
Lindsey Blair Quartet
A New Dawn
Southernmost Records (www.lindseyblair.com)


A part un thème de John Lennon et un vénérable joyau du répertoire des folk songs, tous les morceaux sont de la plume de Lindsey Blair (g), dans un style « easy listening » sans réélle unité. Nappes de synthétiseurs, percussions et lignes de basse envahissantes et sonorités trafiquées de guitare acoustique lassent vite l'auditeur, et les impros ne suscitent pas beaucoup plus d'enthousiasme. Les musiciens semblent, pourtant chevronnés mais leur musique pêche par manque d'ambition.
Daniel Chauvet
© Jazz Hot n°674, hiver 20
15-2016
__________
Nouveauté
Gabriele Boggio Ferraris Quartet
Penguin Village
UR Records 0033
(www.gabrieleboggioferraris.com)


Un disque sans grand intérêt qui pourrait convenir pour un fond sonore un peu vif. En tous cas, ce n’est pas du jazz.
Patrick Dalmace
© Jazz Hot n°674, hiver 20
15-2016

__________
Nouveauté

Mathieu Boré

Roots
Bonsaï 120901 (www.bonsaimusic.fr)


Mathieu Boré est arrivé sur la scène parisienne depuis plusieurs années. Au plan de la réalisation, on ne peut qu’enregistrer des progrès par rapport premier album. Le travail est professionnel et propre. Mais la musique et le répertoire présentent peu d’intérêt pour l’amateur de jazz ou de musique. Félix W. Sportis
© Jazz Hot n°673, automne 2015
__________
Nouveauté

Clémence de Tournemire

Don't Explain
Autoproduit
(www.clemencedetournemire.com)

La chanteuse revendiquant son éclectisme, Clémence de Tournemire revient (dit-elle) avec ce court CD 5 titres à ses premières amours, le jazz. Effectivement, il s'agit ici de standards accompagnés d'une rythmique tout à fait jazz. Mais malgré sa bonne volonté, la demoiselle n'arrive pas à swinguer ce qui fait perdre de l'intérêt à son entreprise.
© Jazz Hot n°672, été 2015
__________
Nouveauté
Michael Fleiner & Septeto Internacional
Tumbando lo habitual

Altrisuoni 328 (PBR Records)


On ne va pas empêcher des musiciens qui en ont envie de jouer ou d’enregistrer la musique qui leur plait, jazz ou autre ! Ici de la musique cubaine. Mais on n’est pas obligé d’acheter leurs disques si on veut écouter de la bonne musique cubaine. Toutes les compositions sont du leader Michael Fleiner qui nous explique dans le livret tout ce qu’il a voulu faire et ses apports, pensant que la tradition cubaine était stagnante. On peut se demander ce que le magnifique trompettiste Juan Munguia est venu faire dans ce Septeto Internacional ! Patrick Dalmace
© Jazz Hot n°674, hiver 20
15-2016

__________
Nouveauté
Hilary Gardner
The Great City
Anzic Records 0049 (www.anzicrecords.com)


Très bien accompagnée, cette jeune chanteuse reprend des standards inamovibles de « l'American Song Book » et quelques « hits » de Leonard Cohen et de Joni Mitchell. La prise de son est parfaite, Hilary Gardner a un joli grain de voix, elle chante juste, dans le bon tempo et elle aime New York... Daniel Chauvet
© Jazz Hot n°674, hiver 20
15-2016
__________
Nouveauté
Al Jarreau

My Old Friend
Concord Jazz CRE-35357-02 (Universal)


L’inusable chanteur Al Jarreau, titulaire d’un stock de grammies obtenus dans trois styles différents échelonnés sur quatre décennies, revient pour célébrer la musique de George Duke. A près de 75 ans la voix de Al,
toujours un peu nasillarde, reste impeccable, bien posée. Versatile, Al navigue dans ce disque entre divers genres ou styles, offrant par exemple une jolie bossa nova, feeling, soul… Ce n’est pas un disque de jazz bien entendu mais c’est un bon disque. Patrick Dalmace

© Jazz Hot n°674, hiver 20
15-2016

__________
Nouveauté

Chris Jennings

Chris Jennings Quartet
Promise Land 005 (Codaex)


Avec sa contrebasse, Chris Jennings nous offre une belle balade dans un environnement paisible. Les sonorités qu’il expose ne sont pas sans rappeler l’expression d’Al di Meola, au temps où ses influences latines étaient encore largement présentes dans son propos. En compagnie de Manu Codija (g), Pierre Perchaud (g) et Patrick Goraguer (dm), il dévoile un album plaisant et techniquement de qualité à savourer quand il vous plaît. Michel Maestracci
© Jazz Hot n°672, été 2015
__________
Nouveauté

Keri Johnsrud

This Side of Morning
KJ 002 (www.kerijohnsrud.com)


L'ambiance jazzy et par moment électrique (fender et guitare) du disque de la chanteuse américaine Keri Johnsrud (qui interprète ici ses propres compositions) est plutôt plaisante. Idéal pour les courts séjours dans les ascenseurs.
© Jazz Hot n°672, été 2015
__________
Nouveauté

Andrei Kondakov & Brazil All Stars

Songs for My Father

Butman Music 74011 (www.ibmg.ru)


Kondakov, originaire d’Ukraine vit à Saint-Petersbourg ce qui n’a pas manqué de marquer de froideur son «jazz brésilien». Kondakov a cependant un don pour inclure dans ses productions de bons musiciens qui sauvent certains thèmes, ici Claudio Roditi. Patrick Dalmace
© Jazz Hot n°674, hiver 2015-2016


_________


Nouveauté

Anders Koppel / Kenny Werner

Breaking Borders #1
Tiger Music 70260 (www.tiger-music.com)


Un disque vraiment étrange aux antipodes des racines essentielles du jazz. Rythmes assez déstructurés et incohérences harmoniques entre les deux instrumentistes. Une vague réminiscence de blues sur le titre « Blue ». Une chose est certaine, ce CD comblera les amateurs de musique, à la fois, psychédélique, pseudo méditative et expérimentale (à souhait) plutôt que les férus de jazz. Adrien Varachaud
© Jazz Hot n°673, automne 2015
__________
Nouveauté

Ladell Mclin

I Am King
Aztec Musique 2420 (Rue Stendhal)

Ladell Mclin aime le blues et le revendique. Mais sa musique est plus proche de celle de Lenny Kravitz que des bluesmen qu’il a côtoyés à Chicago. Les effets de guitare saturée se succèdent à volonté sur ses compositions. Un disque énergisant. Michel Maestracci

© Jazz Hot n°674, hiver 2015-2016

__________
Nouveauté

Jean-Marie Machado / Danzas

Lagrima Latina
Cantabile 05 (L’Autre Distribution) 


Un très beau disque ! Tant sur le plan de la composition que des textes ou de l’interprétation. Ce n’est pas du jazz vocal bien entendu mais Machado a usé de tous ses talents de musicien connaisseur parfait du jazz pour construire sa musique en puisant quand cela lui a paru pertinent dans les ressources jazzistiques. Les textes, tous de l’autorité de Antonio Placer, sont d’une grande poésie et très cosmopolites. Certains sont en portugais, d’autres en français, espagnol, italien et … une langue qui paraît inventée.
Patrick Dalmace
© Jazz Hot n°674
, hiver 2015-2016
__________
Nouveauté

Petra Magoni & Ferruccio Spinetti
Musica Nuda

Warner Music 582920 (Warner)


Le plus célèbre des duos italiens à l’habitude de naviguer entre pop et rock mais le voilà annoncé jazz. Un flirt pas vraiment intense! Dans l’ensemble, le disque reprend des thèmes issus de la chanson française (Bécaud, Piaf, etc.), mais ça ne fonctionne pas. Côté répertoire brésilien c’est un peu meilleur, car davantage dans les cordes (vocales) de Petra Magoni.
Patrick Dalmace
© Jazz Hot n°674
, hiver 2015-2016

__________
Nouveauté

Jordan Officer

I'm Free
Pbox/Huggy's Music (Sony Music)

Jordan Officer, la trentaine, aime le jazz, la country et le blues. Ce dernier est en effet très présent sur son disque mais le guitariste cherche à démontrer sa technique, comme une locomotive lancée à fond sur les grandes étendues du Canada, son pays. Il n'en excelle pas moins dans le slow-blues. Une écoute live permettrait de confirmer les potentialités perçues sur son premier CD. Michel Maestracci

© Jazz Hot n°674, hiver 2015-2016
__________
Nouveauté

Sofia Ribeiro

Ar
Autoproduit (www.sofiaribeiro.com)


Cette jeu
ne voix portugaise est l’auteur de toutes les compositions à l’exception de «Maria des Mercedes» et du beau poème de Florbela Espanca dans lequel on remarque un bon solo de Greg Ruggiero. «Suplica» émerge de ces dix thèmes. Un disque d’un intérêt limité
. Patrick Dalmace
© Jazz Hot n°674, hiver 2015-2016

__________
Nouveauté

Ritmos Unidos

Ritmos Unidos

Patois Records 017 (www.patoisrecords.com)

La Bahia est encore à l’ordre du jour avec Ritmos Unidos dont le principal artisan reste depuis sa création en 2012 le conguero Michael Spiro. La formation est un conglomérat de musiciens latinos installés sur la côte Pacifique des Etats-Unis et s’appuie sur le trombone de Wayne Wallace toujours invité pour les enregistrements. La musique est variée dans ses origines, Cuba, Trinidad, une composition de Shorter, une autre de Wes Montgomery… quelques incongruités également sont au programme. Patrick Dalmace
© Jazz Hot n°674, hiver 2015-2016

__________
Nouveauté

Carol Saboya

Belezas
AAM Music 0704 (www.aammusic.com)

Peu connue en France, Carol Saboya chante depuis la fin des années 90 et offre au public un répertoire de belle qualité distillé par une des meilleures voix actuelles dans le genre. Le genre ? La musique brésilienne moderne largement imprégnée de jazz. Mais pas du jazz. C’est toutefois excellent comme le montre cet album de douze titres, tous composés par les maîtres Ivan Lins ou Milton Nascimiento. Des références ! Disque important pour ceux qui veulent suivre l’évolution des musiques brésiliennes. Patrick Dalmace
© Jazz Hot n°674, hiver 2015-2016
__________

Nouveauté

Salsa de La Baya (Vol. 2)

Patois Records 018 (www.patoisrecords.com)

Amateurs de Salsa à vos platines ! Ces deux CDs rassemblent d’excellents enregistrements effectués par des formations latines de La Bahia, c'est-à-dire de la région de San Francisco où se rassemble une colonie d’émigrés latinos et beaucoup de musiciens caribéens, cubains, portoricains, dominicains, panaméens… Divers orchestres fournissent un ou plusieurs thèmes à ces disques. On relève les noms du Pacific Mambo Orchestra, le Wallace Latin Jazz Quintet, les Estrellas de la Bahía, Rico Pabón etc... Patrick Dalmace
© Jazz Hot n°674, hiver 2015-2016
__________
Nouveauté

Sam'M

Oa Na Mba
Quart de Lune (Socadisc)


Sam'M est un musicien camerounais qui pratique l'"afro-jazz", autrement dit, de la world music. Et effectivement, on est ici loin du jazz, malgré ses caractères d'africanité. Mais le malentendu ne date pas d'hier et n'est pas prêt d'être dépassé.
© Jazz Hot n°672, été 2015
__________

Nouveauté

Sexto Sentido

The Way
Sexto Records 1982-2012 (www.sextosentidomusic.com)

The Way est le troisième disque du cuarteto vocal cubain. Ce n'est pas un disque de jazz mais il n'est pas non plus dans la ligne "officielle" du groupe, proche du R&B. On en déplore pas moins la pauvreté des textes et des rythmes.
Patrick Dalmace

© Jazz Hot n°674, hiver 2015-2016

__________
Nouveauté

TAB

Himéros
Mogno j051
(www.mognomusic.com)

Les compositions d’Alex Beaurain veulent créer des « climats » qui s’ouvrent aux autres cultures. Mais n reste sur l’impression d’un enregistrement réalisé en une seule prise. Ces idées-là ont besoin de temps en caves. Jean-Marie Hacquier
© Jazz Hot n°673, automne 2015
__________
Nouveauté

Tigran

Shadow Teater
Verve 374 264 4
(Universal)

La musique est ici mise en scène comme un tragédie avec chœurs antiques et multiples rebondissements. On dirait parfois du Pink Floyd revisité à la mode d'Erevan. Le jeune prodige du piano a trouvé sa cœur de cible, et cela lui réussit, tant mieux pour lui, mais de jazz, ici, il n'y en a guère de traces. Daniel Chauvet
© Jazz Hot n°672, été 2015
__________
Nouveauté

Turner / Trotignon

Dusk Is a Quiet Place
Naïve 623211 (Naïve)


Très belles sonorités de piano et de sax ténor, complicité évidente, pour une musique très abstraite qui réjouira sans nul doute les fans de l'un ou de l'autre des solistes. Intros sublimes, thèmes à tiroirs, tempo presque absent, peu de traces de swing... Voici une "musique contemporaine à tendance jazz", crépusculaire et savante, devant laquelle l'auditeur, manquant pour le moins de clés...se retrouve quelque peu désemparé. Daniel Chauvet
© Jazz Hot n°674, hiver 2015-2016
__________
Nouveauté

Urban Griot

NY Connection
Jaskaa 004 (www.jazzhug.com)

Du jazz finlandais ! Un registre jazz (très) contemporain : musique limpide, aux arrangements élégants mais sans surprise esthétique notable. Un matériau solide, qui permet aux très brillants solistes d'improviser à loisir pour présenter un jazz « moderne » de bon aloi, qui aurait pu tout aussi bien avoir été enregistré à Brooklyn.
Daniel Chauvet
© Jazz Hot n°674, hiver 2015-2016